Travailler à 100% sur iPad.


jason
Travailler à 100% sur iPad.

Et si l’iPad pouvait remplacer un ordinateur ? C’est ce que promet, à coups de réclames publicitaires, la firme de Cupertino. J’ai toujours rêvé d’un appareil capable d’allier mobilité, puissance et simplicité ; dans un forme factor tout-en-un. Certes, il y a le MacBook 12″ (un ultra-portable tournant sous le système d’exploitation MacOS) mais je n’était pas franchement satisfait du résultat.

Beaucoup pensent qu’une tablette est encore réservée à un usage sommaire de l’informatique : des graphistes, musiciens ou dessinateurs. Or, il est devenu courant de voir de plus en plus d’élèves manipuler an classe cet « ovni » : sorte de smartphone XXL. Aujourd’hui, l’iPad se retrouve au milieu du salon, posé sur une table de nuit, relayé au simple rang de téléviseur secondaire ou console de jeu géante pour divertir les enfants.

C’est en partant de ces à priori peu flatteurs, que j’ai décidé de mettre au placard un mois durant : mon MacBook 12 pouces et MacBook Pro 15″ (afin de voir si en dépit de mon projet Edito et de mes études) si l’iPad pouvait à terme, envoyer mes deux ordinateurs en chômage technique.

Que les choses soient claires : pour les gamers, les vidéastes ou les professionnels de la musique et du dessin, rien ne remplacera jamais console de jeu, appareils photo, des instruments de musique ou sacro-sainte tablette graphique. Il serait mensonger de laisser sous-entendre que ces domaines aussi pointus se substituerait à une simple application mobile. Rien ne remplacera pour ce public de purs professionnels un matériel véritable.

En revanche, pour les utilisateurs lambda souhaitant se lancer dans un domaine particulier, cette tablette est une formidable porte d’entrée rendant le tout : simple, intuitif et abordable.

Le prix justement : compris entre 899 et 2300 euros. Vous avez dit chère très cher ?

Le regretté Jean-Pierre Coffe avait pour habitude de dire que le bon marché, « c’était de la merde ». La suite on la connaît ; une vaste campagne de promotion pour l’enseigne discount Leader Price (filiale de Casino). Comme quoi, pour de l’argent, on passe sur ses valeurs. Passons…

Je ne prendrais pas de risque en soulevant cette vérité avérée : les tablettes Android sont pourries. Une expérience utilisateur déplorable, des surcouches à n’en plus finir, une réactivité des modèles bas et milieu de gamme désastreuse… Sans rentrer dans le sempiternel débat des fanboys, pour profiter d’une expérience nomade, c’est l’iPad sinon rien (ou si, le ChromeBook si vous n’êtes pas près de vos sous).

Plus sérieusement, la qualité a un prix. Mais au lieu de ne voir que le chiffre, autant vous rappeler le but de cet achat qui consiste à remplacer votre ordinateur.

Qu’avez-vous obtenu jusqu’à présent pour moins de 1000 euros ? Une machine compacte et peu performante, tournant sous un système d’exploitation conçu à des fins bureautique, où la consultation (lecture, vidéo et création) était devenue un vrai chemin de croix, aboutissant le plus souvent à un résultat médiocre.

On se souvient tous des exposés PowerPoint et des feuilles Excel à n’en plus finir : amusement total garanti.

Voici les avantages à passer tout son travail sur un iPad et jeter pour de bon, son ordinateur.

(suite…)

Afficher les commentaires (0)

Commentaires